Revenir à Les groupes

ACAM

ACAM : 2013, un second souffle.

C’est en 2000, à l’occasion d’une soirée d’anniversaire, que la base du groupe se met en place. A deux, ils assureront le fil rouge de l’aventure : Joëlle, à l’accordéon diatonique et Michel emportant dans sa musette une série de flûtes ainsi qu’une cornemuse.

A la recherche d’une sonorité particulière, le duo s’associera progressivement avec d’autres musiciens pour trouver son équilibre dans un quintette agrémenté d’accords de guitare, de percussions légères et d’une ronflante contrebasse. Durant quatre années, la formation ainsi constituée animera fêtes et bals folk.

En mai 2004, ACAM célébrera l’entrée de la Hongrie dans l’Union Européenne, lors d’un déplacement à Pecs, au sud du lac Balaton.
Et puis, les musiciens se cherchent chacun de nouvelles voies d’expression. Joëlle et Michel, eux, ne se perdent pas de vue.

2013 sonne donc le retour de cette complicité du duo initial, mais aussi de la sauvegarde de cette sonorité typiquement « A consommer avec modération… »

ACAM

  • Michel BERHIN : Flûtes et cornemuses
  • Philippe LISSON : Contrebasse
  • Josiane MOUZON : Accordéon diatonique
  • Fabrice TRIQUET : Guitares