Mensuelle du 1er mars 2019

A+ dans le bus et Manäcken.

Atelier de 20h15 à 21h : Sbrando / La valse (bases) / Valse coupée / …

Première partie du bal : A+ dans le bus.

Mis en circulation en 2008, notre bus et ses musiques vous embarqueront dans l’univers de la danse et du  Folk. Tous ensemble, sautillants, remuants, gigotants, nous nous laisserons emporter dans cette course folle au son d’un moteur bien rôdé et d’une mécanique à toute épreuve. Nombre de places illimité. Destinations diverses sur les chemins de traverse de la musique folk, trad et surtout festive !

Les passagers du bus ?

Léon Baonville / accordéon diatonique
Philippe Duwez / guitare
Fabienne Ghiotto / violoncelle
Mélanie Tournai / accordéon chromatique
Philippe Vieslet / violon
Maryse Mercier / animation à la danse

Et vous, bien sûr !

Deuxième partie du bal : Manäcken.

Bal folk à consonance nordique mijoté avec soin par deux musiciens belges. Marielle et Thibault vous emmènent danser au son de la nyckelharpa et de la guitare dans un univers où le Näcken (divinité musicienne des rivières suédoises) pourrait bien croiser le Manneken-Pis.

Marielle Vancamp / nyckelharpa
Thibault Debehogne / guitare)

Accès gratuit. Participation à la soirée : chapeau (uniquement pour les musiciens et l’animatrice aux danses). Toutes les autres personnes participant à l’organisation de la soirée et à son bon déroulement sont bénévoles.

Cliquez ici pour retrouver les photos de la soirée !

22 février : Atelier de danse – La scottish sous toutes ses formes.

La scottish est une danse de bal et de salon qui se danse en couple, de mesure binaire (2/4), sans rapport avec l’Écosse. Elle est introduite en Grande-Bretagne en 1848 sous le nom de German polka et apparaît dans les salons parisiens deux ans plus tard sous le nom de shottish. Lorsque la Première Guerre mondiale éclate, elle est renommée scottish du fait des forts sentiments anti-allemands.

Elle s’exécute en couples tournant sur eux-mêmes dans le sens des aiguilles de la montre, tandis que le cortège de couples, disposés librement dans la salle, évolue dans le sens contraire.

Comme beaucoup d’autres danses de salon, la scottish est entrée dans le répertoire des danses traditionnelles au xixe siècle. Elle est également utilisée dans certaines figures du quadrille. Dans le répertoire folk, elle connaît de nombreuses variations, principalement sur la partie tournée : pastourelle(s), figures diverses,… Il existe également des variantes à deux couples.

(Source : Wikipedia).

Venez vous perfectionner et aussi découvrir de nombreuses variantes de la scottish !

Résultat de recherche d'images pour "scottish danse"

Tenue : chaussures qui tiennent bien aux pieds. Pas de baskets et, mesdames, c’est mieux avec un petit talon.

Ouverture des portes dès 19h45 au Cinex, salle Masson ; entrée par la rue Ponty.

Mensuelle du 1er février 2019

Atelier de 20h15 à 21h. Au programme : rondeau en couples, rondeau en chaîne et une scottish-valse.

Première partie du bal : « Avec ou sans bretelles ».

Un piano, une épinette, des accordéons, des cornemuses et des flûtes… voilà les ingrédients de « Avec ou sans bretelles ».

Né d’une discussion lors d’une mensuelle de Folknam Musique Trad à Bomel, le duo s’est fixé comme objectif d’allier la musique à danser avec des arrangements et des apports harmoniques et rythmiques nourris de liberté. « Avec ou sans bretelles » pense avant tout aux danseurs, mais ceux qui préfèrent écouter en bord de piste apprécieront une sonorité inhabituelle dans les bals folk.

Jean-Pierre Wilmotte : accordéons diatoniques, cornemuses et flûtes – Marc Maréchal : piano, épinette.

Seconde partie du bal :  « Bal au Centre ».

Christine Piérard : vielles à roue – Peter De Baets : cornemuses.

Musiques à bourdons, musiques à danser, voila le programme proposé par Bal au Centre.

La musique traditionnelle du Centre de la France et du Massif Central est la base de notre répertoire de danse : Bourrées (bien sûr), polkas, valses, scottishs, mazurkas dont une partie importante est composée par Peter. Nous avons ajouté aussi des variantes comme une scottish-valse, une polka piquée, une mazurka-valse, une varsovienne, une bourrée-contredanse…

Résultat de recherche d'images pour "bal au centre / musiciens /duo Peter De Baets Christine Pierrard"

Christine Piérard : vielles à roue – Peter De Baets : cornemuses.

Accès gratuit. Participation à la soirée : chapeau (uniquement pour les musiciens et l’animatrice aux danses). Toutes les autres personnes participant à l’organisation de la soirée et à son bon déroulement sont bénévoles.

Atelier de musique d’ensemble folk

Atelier de musique d’ensemble – Saison 2.

Il n’y a plus de place disponible. Le “Band” est constitué !

Les 15 participants ont reçu les 2 premiers morceaux à bosser en vue de la première séance.

Thibault Debehogne et Julien Maréchal (groupe Trio14) vous proposent un atelier « Ensemble folk », dédié à la pratique de la musique folk en groupe.  

Concrètement ? A partir de mélodies apprises à la maison, nous travaillerons l’impulsion (pour que ces airs deviennent des danses !), nous apprendrons à jouer en groupe, à développer l’écoute et la connivence avec d’autres musiciens, et nous arrangerons ensemble chaque mélodie, pour en faire de vrais morceaux de bal folk. Au terme de l’année, nous aurons monté un programme de quelques danses, dans lequel chacun se sentira libre et pleinement intégré dans le groupe. Un beau projet collectif duquel vous sortirez plus autonome, avec l’envie irrésistible de jouer et partager avec d’autres !”  

Accès :

L’atelier est ouvert à tous les instruments acoustiques. Il est nécessaire de disposer d’une pratique suffisante pour être autonome avec son instrument.

Lieu et dates :

Cette “session 2019” vous est proposée en 8 séances (7 séances de pure “formation / travail ” de 2 heures et une huitième en situation avec des danseurs, avec répétition préalable).

Cet atelier aura lieu au Cinex (salle Masson), rue Ponty 4 à 5000 Namur, les vendredis 8 et 15 février, 15 et 29 mars, 19 avril, 10, 17 et 31 mai, de 19 h45 à 22 h. 

 Le montant de la participation à l’ensemble des 8 séances est fixé à 90 € ( une réduction de 10 € est accordée aux  membres de FMT et/ou aux personnes ayant déjà participé à la première série des ateliers).

Il est certain que projet se réalisera car le minimum fixé à 12 participants est dès à présent atteint  Le groupe ne dépassera en aucun cas 16 personnes. Celles-ci, en s’inscrivant, s’engagent à participer – dans toute la mesure du possible – à l’ensemble des 8 séances.

Nous précisons bien que cette nouvelle session d’ateliers ne sera en rien une redite par rapport à ceux de 2018 : un nouveau répertoire et de nouvelles danses seront abordés, de nouveaux exercices, etc. Les personnes n’ayant pas participé aux ateliers précédents n’auront donc aussi aucun “retard” à rattraper.